Festival de Saint Michel en Thierache

affichefestival2009.jpg Faffichefestival2010.jpg ESTIVAL DE SAINT MICHEL EN THIERACHE :

Quelques données historiques….

Edifiée à partir du XIIème siècle, l’abbaye bénédictine de Saint-Michel en Thiérache, dans l’Aisne, abrite depuis 1714 l’orgue historique de JEAN BOIZARD.

  orguedesaintmichel.jpg   L’orgue de Saint Michel est un grand huit pieds en Montre, avec positif séparé et comporte 31 jeux répartis sur quatre claviers et un pédalier. La préservation de l’instrument au cours des siècles et la conservation de sa tuyauterie d’origine sont dues à des circonstances extraordinaires : il échappe aux incendies de 1715 et 1971.

 Certains musicologues considèrent que cet instrument est le représentant typique de l’orgue moyen du temps de LOUIS XIV, dont peu d’exemples nous sont parvenus à l’issue de ces trois siècles.

tournagestmichel2.jpgC’est JEAN BOIZARD qui est à l’origine de cette orgue historique. On connaît assez peu de choses sur ce personnage. De même on ne sait pas grand-chose sur les organistes et les maîtres de chapelles qui ont fréquentés Saint-michel.

Le personnage que je joue dans la fiction du reportage sur Saint-Michel représente un des organistes qui aurait fréquenté Saint-Michel. Cette introduction est purement fictionnelle et ne correspond pas à un personnage précis. Une allusion peut-être à Lambert Chaumont. Toutefois, j’ai volontairement écris le texte dans l’esprit et le parlé du début du XVIIIe.

« Les princes et les seigneurs de la cour de Versailles l’avaient envoyé à Saint Michel, depuis le 27 de Mars de l’an 1714,  comme maître de chapelle. Depuis que Jean Boizard facteur d’orgue, avait terminé son ouvrage estimé à trente mille écus, l’abbaye possédait le plus bel instrument… Le Maître s’efforçait à chaque assemblée de donner des œuvres nouvelles. Très vite les concerts furent renommés et on commençait à venter ses improvisations jusqu’à la cour du Roy ».

 jeanmichelverneigeitw.jpg  Suscité par la restauration de l’orgue de l’église abbatiale, le festival a formellement vu le jour en 1987 à la faveur de Radio France. C’est Jean Michel Verneige qui est le fondateur de ce festival. Interview Monsieur Verneige.

cine008.gif

http://www.dailymotion.com/video/xg2172

Aujourd’hui, le festival est reconnu et permet de rencontrer des plus grands spécialistes du répertoire baroque.

Parmi eux, citons Jordi Savall, Hubert Schoonbroodt (interprète de Lambert Chaumont) et Fabio Bonizzoni claveciniste et directeur de la Risonanza.

jeanmichelverneigesaisons20103.jpg

Le dimanche, entre juin et juillet, deux concerts à thème sont présentés suivie d’une rencontre-débat avec les artistes. Photos de Juin 2010; La direction artistique et le débat est confiée à Jean-Michel Verneige.

jeanmichelverneigesaisons20104.jpg  jeanmichelverneigesaisons2010.jpg

fabiobonizzoni.jpg 1 progmefestivalstmichelheader.jpg  PROGRAMMES (PDF)

Programme du XXIVe Festival de Saint Michel

Programme du XXVe Festival de Saint Michel

Programme du XXVIe Festival de Saint Michel

1 Photo de Fabio Bonizzoni claveciniste et directeur de la Risonanza.

Quelques précisions sur l’orgue…

orguedessin.jpg  orguestmichel2.jpg L’orgue est un instrument de musique organisé, et il est constitué de trois parties avec une distribution des jeux se fait de la façon suivante :

  • Le grand orgue ou clavier principal qui groupe les jeux les plus nombreux et les plus puissants,
  • Le positif qui reçoit les jeux identiques à ceux du grand orgue mais plus fins et plus légers,
  • Le récit qui fait chanter les jeux solistes (cornet, hautbois, trompette),
  • L’écho qui répond au récit.

 

copiedeorgue1.jpg  copiedeorguejeuxrcitatif41.jpg  rcitatifdelorgue1.jpg  orguestmichel.jpg

Les différents jeux sont composés de tuyaux ouverts ou fermés ; ils sont en bois, ou en métal. L’alliage d’étain et de plomb des tuyaux est variable et c’est elle qui donne la tonalité recherchée (cela concerne surtout la partie supérieure du spectre sonore).
Photos : 1- les tuyaux à bouche du grand orgue 2 – le cornet du grand orgue 3 – le récitatif.

soufflerie2.jpg  soufflerie1.jpg  La Soufflerie : jusqu’à l’avènement de l’électricité, il n’y avait pas d’autre système que d’alimenter l’orgue au moyen de batterie de soufflets actionnés par un ou plusieurs souffleurs, ces soufflets servant en même temps de réservoir et de régulateur de pression. Au XIXème siècle se répandit l’usage de réservoirs à plis parallèles alimentés par des pompes, assurant une meilleure stabilisation du vent. L’apparition du moteur électrique permit de remplacer le souffleur par un ventilateur envoyant l’air dans un réservoir régulateur de pression.

Textes et photos © Christophe-Luc Vacheron

Festival de Kotor :

Quelques mots sur Kotor…

Encerclé dans ses murailles, la vieille ville de Kotor forme un triangle d’or où se trouvent de nombreux édifices : palais Drago, des prima, Bizanti et la cathédrale St Tryphon lieu du concert (à gauche sur la photo).

Festival de Saint Michel en Thierache dans 1 Cours Acoustique KOTOR-5-300x168

Les murailles protectrices grimpent presque à la vertivcale au dessus de l’agglomération jusqu’à une forteresse. D’en haut vue à pic sur la vieille ville et la baie…

KOTOR-1-150x112 dans 1 Cours Acoustique 4 Km de rempart 1200 postes KOTOR-3-150x112

Le Festival…. http://www.kotorart.org/dbdm7en.html

Stefan Fraas, originaire de Vogtland, en Allemagne, dirige l’Orchestre de Chambre de Mannheim depuis l’automne 2008. Il a étudié la pédagogie musicale à Zwickau et à l’Académie de Musique de Weimar. Il a été fait chef d’orchestre honoraire de l’Orchestre de la Radio de Pékin en 1999 et a été chef principal de l’Orchestre de chambre Folkwang à Essen. Il a également jeté les bases d’une nouvelle génération de conducteurs  grâce à ses master classes ses conférences à l’Académie de musique de Bayreuth.

 

orchestrekotor2.jpg

Edvard Grieg
Nicolas Paganini
Dimitri Shostakovich

orchestrekotor4.jpg   orchestrekotor2.jpg 

Takashi Shimizu, violoniste, est né à Yokosuka, au Japon. Ayant commencé à jouer du violon à l’âge de 6 ans, il fait ses débuts à la télévision, en jouant avec l’Orchestre symphonique de la NHK pour la célébration du mariage du prince Hitachi. Il a joué de la musique de chambre avec Y. Menuhin. Il a fait de nombreux enregistrements : Brahms, Saint-Saëns les 24 Caprices de Paganini….

Festival de Kotor : http://www.kotorart.org/dbdm7en.html

KOTOR-6-150x112  orchestrekotor3.jpg

 photos © Christophe-Luc Vacheron

Le Festival de la Chaise Dieu

 

 

 

 

licensejapontnm |
La pollution et l'ozone |
environnement et climat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | في ر...
| Droit des affaires L.E.A. P...
| la nature verte