Les Folies Françaises de F. Couperin.

QUELQUES MOTS SUR LE MUSEE ANTOINE LECUYER ET SON CLAVECIN:

quentindelatour.jpg  jeanjosephcassanevadelatour.jpg  Le Musée Antoine Lécuyer possède l’ensemble des pastels de Maurice-Quentin de la Tour (photo 1), une  collection d’art du XVIIIe siècle. Né à Saint-Quentin en 1704, Maurice-Quentin De La Tour nous a légué de nombreux portraits dont celui de Voltaire, J.J. Rousseau et Jean Joseph Cassaneva de la Tour avec son violon (photo 2) (photo christophe).

Antoine Lécuyer, banquier de Saint-Quentin, offrit son hôtel particulier en 1877 pour que reposent ses pastels. Ce bâtiment fut reconstruit après la première guerre mondiale dans le style du XVIIIe siècle.

clavecindumuse.jpg  xysurclavecin.jpg  Le musée possède un clavecin datant de 1750, c’est l’âge d’or de la fabrication à la française de ces instruments. Celui du musée a été construit par Benoist Stehlin. Né en 1732 à Jettingen, en Haute-Alsace, il s’installe à Paris, où il a construit des clavecins le restant de sa vie. Seuls deux instruments signés par Stehlin ont survécu : un se trouvant à Paris l’autre au musée Antoine Lécuyer. Les initiales du fabricant se trouvent dans la table d’harmonie rose, séparés par un ange jouant de la harpe. Clavecins et clavicordes ont été les principaux instruments à cordes à clavier de la fin des années 1600 jusqu’à la révolution française. C’est l’instrument  baroque excellence.

cine008.gif   lesfoliesfranaisesvirginit.jpg
http://www.dailymotion.com/video/k3Q6lbO0aqaCmo1ONyW

 

copiedecouperin2copie.jpg  copiedecouperin4.jpg  copiedecouperin5.jpg  Trois dessins de Serges Dutfoy sur François Couperin (1668-1733). C’est un compositeur français, organiste et claveciniste. Son œuvre comprend de nombreuses pièces, instrumentales et vocales. Cependant c’est avant tout son œuvre pour le clavecin, consistant en quatre livres publiés entre 1713 et 1730, qui l’ont rendu célèbre et le fait considérer avec Rameau comme le grand maître de cet instrument en France. pour en savoir plus sur François Couperin.

Couperin nous a laissé un traité sur ‘L’art de toucher le clavecin’ publié en 1717 une source précieuse concernant la façon de jouer et l’interprétation à cette époque. Pour obtenir en pdf « L’art de toucher le clavecin » : Cliquez ici

cine008.gif   lesfoliesfranaisesardeur.jpg

http://www.dailymotion.com/video/k3AF22tQ9FBorF1ONEn

Lycée Henri Martin ©

Les pièces enregistrées sont les « Les Folies Françaises, ou les Dominos en si mineur » de François Couperin. Elles sont interprétées par Mme Anita Nutini professeur de piano à l’école de musique de Saint-Quentin.

copiedemnutini.jpg  tournageaumuseclavecin1.jpg

Une autre séries de dessins de Serges Dutfoy.

 clavecin1.jpg  clavecin2.jpg  clavecin3.jpg  clavecin4.jpg  clavecin5.jpg

tintouinsaintquentin.jpg Serges Dutfoy pianiste et dessinateur est l’auteur de la célèbre BD « Tintouin à Saint Quentin ».

Son blog : http://www.lanterne-bd.com/serge-dutfoy.php

Tournage, régie mobile : les cinq pièces des « Folies Française de F Couperin »  ont été enregistrées et filmée à l’aide de la régie mobile du Lycée Henri Martin.

rgiemobile1.jpg  tournage.jpg

Deux autres extraits…

 

cine008.gifEspérance

http://www.dailymotion.com/video/xj8hs0

 

cine008.gifFidélité

http://www.dailymotion.com/video/xj8hwg

vidéos © Lycée Henri Martin

Texte photos Réalisation © Chris luck

licensejapontnm |
La pollution et l'ozone |
environnement et climat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | في ر...
| Droit des affaires L.E.A. P...
| la nature verte